Edward Bernays, neveu de Freud et père de la propagande

Edward Bernays, neveu de Freud, influencé par les théories de Le Bon et de Trotter sur le fonctionnement des foules, est considéré comme le père de la propagande. Assez peu connu, il a pourtant joué un rôle majeur  dans l’évolution des techniques de propagande et de marketing (qui ne portait pas encore ce nom à l’époque). A une époque où l’on ne cesse de pousser les psychologues, chômage oblige, à travailler  dans les services de “ressources humaines”, il est toujours intéressant de revenir sur le parcours d’un homme qui fut un des premiers à rapprocher la psychologie et les intérêts privés.La vidéo ci-dessous est extraite d’une conférence sur l’hypnose (la vidéo complète “The century of the siecle est disponible à l’adresse suivante: http://www.321hypno.com/spip.php?rubrique15 ). Vous verrez, le chercheur canadien qui expose la vie de Bernays ne fait pas dans la dentelle (il a même un peu trop tendance à voir dans les choix d’individus les causes d’évolutions historiques au long cours). Mais comme il a un accent québécois et que ce qu’il dit est vraiment intéressant, on lui en veut pas.

 

Edward Bernays, neveu de Freud et père de la propagande
Tagged on:                         

3 thoughts on “Edward Bernays, neveu de Freud et père de la propagande

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: