Le stress

Définition

La définition du stress a évolué avec le temps. Au départ, le stress a été décrit comme une réponse du corps à une situation très fatigante, angoissante ou dangereuse, cette réponse de l’organisme au stress se traduisant par la sécrétion de différentes hormones. Par la suite, la définition du stress a été élargie à tout état de perturbation provoqué par un danger, une menace physique ou psychique, un environnement difficile (il ne s’agit donc plus d’une définition strictement médicale mais plus générale).

Une femme stressée pleure devant son ordinateur

 .
Statistiques

.

-Le stress à Paris et en île de France

Selon des études récentes, plus d’un million de parisien seraient concernés par le stress et plus de 6 millions dans toute l’île de France. Il s’agit du symptôme psychique le plus fréquent. Il représente un véritable problème de santé publique.

.

-Prévalence

Un sondage réalisé en janvier 2016 par BVA, apporte des données très intéressantes sur la prévalence du stress en France (cf.Chambre Syndicale de la Sophrologie).

Plus d’un français sur deux fait face au stress

  • 61% des Français disent qu’ils se sentent stressés la plupart du temps ou de temps en temps. Les personnes les plus touchées sont les femmes et les hommes de moins de 50 ans.
  • Un français sur quatre seulement se sent rarement stressé.

Près de 10 millions de français se sentent stressées quasiment en permanence.

  • Ce stress quotidien touche en particulier les jeunes (27% des jeunes se disent stressés presque tout le temps) et les femmes (23%).

Si l’on ne fait rien pour combattre le stress, il a tendance à être plus marqué

  • 33 % des personnes confrontées au stress n’essayent pas de lutter contre le stress ou prennent des médicaments.
  • Assez logiquement, les Français les plus stressés sont ceux qui ne font pas d’activité (sport, relaxation etc.) pour se détendre (34% contre 24% en moyenne) ou qui utilisent des solutions uniquement médicamenteuses (15% contre 7% en moyenne).

.

Le coût du stress

  • En Europe, le coût annuel du stress (arrêts maladie, perte de productivité, hospitalisations etc.) a été estimé par des économistes à près de 20 Milliards d’euros  (cf.European Agency for Safety and Health at Work)
  • Le stress serait ainsi la cause de plus de la moitié des arrêts de travail. ( cf.European Agency for Safety and Health at Work, 1999)
  • En France, d’après l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité) entre 200 et 300 000 personnes (plus de 1 % de la population active) sont touchées par une maladie rattachée au stress professionnel.
  • Le stress concerne 40 % des salariés et ne cesse d’augmenter notamment chez les cadres supérieurs (57%) (d’après une enquête réalisée par l’ANACT et le CSA)

.

Symptômes

Les symptômes du stress sont nombreux et diffèrent selon la gravité et la durée du stress. On distinguer a donc les premiers symptômes, les symptômes du stress aigu et ceux du stress aigu répété.

Les premiers symptômes du stress

  • Tensions, douleurs et fatigue musculaires
  • Troubles du sommeil
  • Fatigue.
  • Anxiété, tendance à se mettre en colère
  • Troubles de l’humeur, perte de l’élan vital
  • Diminution de la libido

Les symptômes du stress aigu

  • Troubles intestinaux (diarrhées)
  • Migraines ou céphalées
  • Perte de l’appétit

Le stress aigu répété

Si le stress s’installe dans la durée, sur plusieurs années, par exemple, il peut entraîner des maladies somatiques graves :

  •  L’hypertension
  •  Maladies cardiaques
  •  Maladies psychosomatiques

.

Réponses au stress

La psychologue et spécialiste du stress, Connie Lillas a décrit les réponses les plus courantes au stress. Elles trouvent leur origine dans les réponses animales au stress, qui pouvait être causé, par exemple, par la présence d’un prédateur. Les 3 réactions courantes sont ainsi : combattre (fight), fuir (fly), se figer (freeze) :

.

  • Combattre/ accélérer :

la personne va se sentir énervée, agité ou en colère. Il s’agit d’une réponse qui cherche à lutter contre le stress par une agitation.

.

  • Fuir :

La personne va avoir tendance à se replier sur elle-même, à rester plus souvent chez elle ou à se déprimer. Il s’agit de la réponse la plus courante au stress. Comme le dit C.Lillas « vous vous arrêtez, vous vous détachez, créez un espace entre vous et la source, et vous ne montrez que très peu d’énergie ou d’émotion ».

.

  • Fuir et combattre en même temps

Dans ce cas, le corps va chercher à fuir et combattre en même temps, ce qui va produire une réaction de sidération. La personne ne peut plus rien faire. En apparence, elle semble paralysé, mais est extrêmement agitée à l’intérieur d’elle-même.

.

Quand consulter ?

Si vous souffrez de stress et que cela a un impact sur votre vie au quotidien, il peut être important de demander conseil à un professionnel.

Si vous habitez à Paris, Montreuil ou en île de France, je peux vous recevoir (Paris XXe) que ce soit pour une consultation ou pour entamer un psychothérapie.

Si vous habitez hors de la région parisienne et que vous cherchez un un psychologue ou un psychiatre près de chez vous, il existe différents annuaires de psy, je vous conseille :

Pour trouver un psychologue : le site du syndicat national des psychologues.

Pour trouver un psychiatre : l’annuaire des psychiatres sur Ameli.

N’hésitez pas également à consulter notre dossier « comment choisir un psy ».